Blog

conseils d’un expert BIM

Astuces BIM
conseils d'un expert BIM 1

Face à vos demande croissantes, non pas d’informations sur le BIM mais plutôt d’informations sur sa meilleure utilisation pour vos besoins spécifiques, Bim Conseil Formation et la Boutique du Bim vous proposent cette année un nouveau service : L’EXPERTISE BIM.
L’analyse et le conseil concernant vos demandes en matières de maquettes numériques BIM, vos demandes en matière d’appel d’offre BIM et vos demandes en matière de gestion de patrimoine BIM.
L’objectif n’est pas ici de juger mais plutôt d’analyser, de vous conseiller sur le long terme et d’apporter de la valeur ajoutée à vos projets en matière de BIM.
Maquettes numériques BIM:
Une maquette pour être exploitable, doit être non seulement Bien modélisée mais aussi Bien renseignée.
La quantité d’objets et de paramètres n’est pas forcément un gage de qualité. Faîtes appel à nous pour vous guider dans la rédaction de chartes BIM simples et efficaces et cohérentes.
Appels d’offre BIM pour la construction ou rénovation de bâtiments:
Attention aux appels d’offre BIM, vides, qui n’expliquent pas vos objectifs et qui ne détaillent pas vos attentes. Vous risquez de récupérer des maquettes qu’il faudra modifier dans le meilleur des cas et très souvent refaire. A l’inverse, un appel d’offre trop exigeant devient irréalisable. Les entreprises n’y répondront pas. L’idée ici est de vous conseiller sur la faisabilité de votre projet. Demander un minimum sans exiger l’impossible.
Gestion de patrimoine basée sur la maquette numérique BIM:
La GTP est l’objectif final de la maquette numérique, celui qui va vous permettre d’optimiser votre gestion pendant toute la vie de votre bâtiment. Pour être exploitable, la maquette doit être logique et cohérente d’une part, par rapport à votre gestion actuelle et d’autre part, en fonction des informations futures que vous souhaiterez en extraire.

Quelques exemples vécus
Une mairie souhaite faire modéliser tout son parc immobilier et lance donc un appel d’offre. Concernant la modélisation aucune règles n’est spécifiée, seulement le logiciel et les objets à modéliser. Par contre un cahier des charges très précis est imposé pour les propriétés à faire apparaître pour chaque objets dans la maquette. Après calcul du temps passé pour le relevé des informations et l’insertion de ces informations dans la maquette, il s’avère que le temps imposé par le maître d’ouvrage représente à peine 35% du temps réel nécessaire à la réalisation de cette mission. Dans cet exemple, heureusement aucune entreprise n’a répondu à l’appel d’offre. La commune doit donc tout refaire. Notre conseil, dans un pareil cas, aurait été d’imposer des règles de modélisations précises quant au graphisme de la maquette, ceci afin de garantir une qualité minimum et de n’imposer qu’une quantité raisonnable de paramètres et informations à saisir. Le cahier des charges expliquant en détail les objectifs et demandes du Maître d’ouvrage doit être mûrement réfléchi et doit être rédigé ou contrôlé par un spécialiste du BIM, des logiciels et de la Gestion technique de patrimoine informatisée…

Une collectivité a récemment lancé un appel d’offre pour la construction d’un bâtiment neuf avec une partie Maquette numérique BIM à fournir lors de la remise du DOE. Tout indiquait que l’organisme s’orientait vers une gestion technique du bâtiment basée sur la maquette BIM. Mais la seule demande présente dans la partie BIM (25 lignes) était que la base de données issue de la maquette BIM devait permettre une intégration automatique des données dans le système de gestion de patrimoine déjà possédé par la collectivité. L’entreprise qui a gagné ce concours doit, selon ce qui est écrit, fournir un applicatif permettant l’insertion automatique des données de la maquette BIM dans la plateforme ou logiciel de gestion de patrimoine de la collectivité. Il n’est nulle part indiqué le nom de l’application en question, ni son organisation, ni son fonctionnement. Là aussi, répondre à un tel appel d’offre sans en savoir plus, serait suicidaire. La collectivité aurait du être mieux conseillée et accompagnée dans la rédaction du paragraphe concernant la maquette numérique BIM. Pourquoi perdre du temps à remplir un cahier des charges si celui-ci n’est pas réalisable…

Nous avons récemment crée une charte BIM à la demande d’un bailleur social dont l’objectif était de faire de la gestion de patrimoine grâce à la maquette numérique BIM..
La demande du MO : La maquette doit porter exactement les mêmes objets et informations que la base de données existante dont se sert le bailleur pour gérer son parc immobilier. L’idée était de pouvoir mettre à jour la base de données (l’ERP) grâce à la maquette et mettre à jour la maquette grâce à la base de données (l’ERP).
Nous avons réalisé de nombreux test et prouvé que c’était possible et que cela fonctionne. Par contre, malgré cette réussite, nous avons du revoir à la baisse avec la maîtrise d’ouvrage la quantité d’objets et d’informations à saisir dans la maquette. En effet vouloir tout mettre dans la maquette aurait entraîné un coût de modélisation et de saisie considérable et disproportionné par rapport aux attentes de la maîtrise d’ouvrage. De plus leur ERP étant déjà très complet, il semblait inutile de doubler l’information.
Une maquette numérique BIM, pour être exploitable, doit être non seulement Bien modélisée mais aussi Bien renseignée. La quantité d’objets et de paramètres n’est pas forcément un gage de qualité.

La liste de cas similaires est longue et ne cesse de s’allonger au fil des années. Ce qu’il faut en retenir, à mon avis, c’est que personne ne maîtrise tout le processus BIM et que nous en apprenons tous les jours, que vouloir faire du BIM parce que c’est la mode n’apporte rien et peut coûter très cher, et qu’il vaut mieux avoir deux avis, même négatifs sur un projet BIM, plutôt qu’un seul, positif mais irréalisable.

Exemple charte graphique pour le bim

BIM, Astuces BIM
Exemple charte graphique pour le bim 3

Pour télécharger le document entier au format word cliquez sur le lien suivant
Charte format word
DOE IFC

de ……….

Adresse ……….
http://www.-……….


Charte pour l’exécution deDessin Assisté par Ordinateur D.A.O. (BATIMENT)

Mise à jour le : 02 mai 2011

BON POUR ACCORD
Le Maître d’OuvrageLe Maître d’ OeuvreL’Entreprise/Cellule de synthèse
MAIRIE DE ………………………………..…………………………….
Date et signatureDate et signatureDate et signature
INDICEDATE et N° VERSIONOBJET DE LA REVISION
00Version 01 / 04 novembre 2010Création du document
01Version 01 / 18 novembre 2010Modifications diverses
02Version 02 / 02 mai 2011Modifications sur liste et propriétés des objets du BIM



CORRESPONDANTS DU SERVICE DES BATIMENTS :

Madame ………………………. Direction Générale des Travaux

Monsieur ………………………… Direction du Patrimoine

Madame …………………. Ingénieur des Bâtiments

Monsieur ………………….. Service Bâtiments / dessinateur

Tél. Accueil Direction du Patrimoine : 05 .. .. .. ..

TABLE DES MATIERES

Conditions d’utilisation de la charte graphique 4

1 Introduction 5

1.1 Objectifs de la charte DAO 5

1.2 Utilisation de la charte graphique DAO 5

1.3 Domaine d’application 5/6

1.4 Accessibilité et mise à jour de la charte graphique DAO 6

1.5 Cas particuliers 6

1.6 Logiciels DAO autorisés 6/7

1.7 Version valable du format IFC 7

Clauses techniques spécifiques au contenu des fichiers IFC 7/8/9

Version valable du format DWG 9

Version valable du format RVT (Revit Architecture) 9

2 Contenu de l’échange des données DAO 9

2.1 Objets DAO autorisés 9

2.2 Objets DAO interdits 10

2.3 Noms des dossiers et des fichiers informatiques 10

2.4 Système de coordonnées 11/12

2.5 Organisation des éléments du dessin par thèmes 12

2.6 Contraintes de la symbolique des éléments 12

2.6.1 Cas des blocs 12

2.6.2 Cas des objets linéaires 12

2.6.3 Cas des objets surfaciques 13

2.6.4 Informations sur les éléments 13

3 Descriptif des calques 13

3.1 Généralités 13

3.2 Présentations et vues 13

3.3 Cartouche 13/14

3.4 Styles de côte, textes et lignes 14

4 Transmission des données 15

ANNEXES

1/ Liste des logiciels de dessin vectoriel capable de générer des fichiers IFC

2/Liste non exhaustive des calques représentant des objetsarchitecturaux

3/ Liste non exhaustive des calques représentant des objets Voirie et réseaux Divers

4/ Modèle de cartouche fourni au format DWG par la Mairie de………

5/ Clauses techniques spécifiques au contenu du DOE IFC

6/ Catégories, types et propriétés des objets à représenter et à renseigner dans la maquette IFC

7/ Liste de liens web importants à connaître pour la bonne réalisation de la maquette numérique

au format IFC.

8/ Dans une archive jointe à la charte se trouvent, d’une part différents logiciels agréés

permettant la lecture et le contrôle des fichiers IFC, ainsi que l’échange de données et d’autre

part la bibliothèque de blocs DWG autorisés.

Avertissement

La ville de ….. exclut toute responsabilité en cas d’erreur ou d’omission pouvant apparaître dans ce document et n’assume aucune responsabilité quant au dommage pouvant résulter de l’utilisation de ce document par des tiers.

L’utilisation et la diffusion de la charte graphique DAO sont libres de droits, seule est requise l’acceptation des présentes conditions.

Conditions d’utilisation et de diffusion de la charte graphique DAO

1. La charte graphique DAO Architecture est un document conçu et rédigé par le service bâtiments de la Direction du Patrimoine, de la ville de ……. qui est seule apte à en délivrer le contenu.

2. La charte a pour objectif de normaliser l’élaboration et l’échange de données DAO.

3. La charte et ses mises à jour sont gérées par la Ville de ………..

4. La diffusion de versions modifiées de la charte est interdite.

5. Toute diffusion de la charte doit faire référence à l’auteur : Mairie de ………

6. La charte ne peut être diffusée que sous version imprimée ou sous format électronique,

accompagnée de ses annexes.

7. L’utilisation de la charte doit obligatoirement être accompagnée d’un suivi et d’une assistance

aux utilisateurs ainsi que par les mesures permettant d’assurer un suivi des données DAO.

8. La charte graphique ainsi que ses annexes font partie intégrale de chaque consultation.

9. Annexes :

Annexe 1 Liste des logiciels permettant la production de la maquette IFC (2×3)

Annexe 2 Liste de calques types non exhaustive concernant l’architecture.

Annexe 3 Liste de calques non exhaustive pour voirie et réseaux divers

Annexe 4 Exemple du cartouche

Annexe 5 Clauses techniques spécifiques au contenu des DOE IFC

Annexe 6 Catégories, types et propriétés des objets à représenter et à renseigner dans la

maquette IFC.

Annexe 7 Liste de liens web importants à connaître pour la bonne réalisation de la maquette

numérique au format IFC

Annexe 8 Dans une archive jointe à la charte se trouvent différents logiciels agréés

permettant la lecture et le contrôle des fichiers IFC, ainsi que l’échange de

données.

10. Il appartient à chacun de s’informer auprès de la Direction du Patrimoine des dernières

versions disponibles de la charte.

I. INTRODUCTION

1.1 Objectifs de la charte graphique DAO

La Mairie de ……….. met en place une charte graphique pour l’exécution des dessins assistés par ordinateur ou D.A.O, afin d’uniformiser les différents plans architecturaux de création ou de modification, de récolement ou de terrain reçus des prestataires avec qui elle travaille.

Cette charte définit les règles techniques nécessaires à l’échange des données DAO entre la Mairie de ……… et les prestataires extérieurs.

Elle définit aussi les procédures applicables en cas de fichiers non – conformes ou de non remise de fichiers. Vous reporter au CCAP.

L’objectif de la charte est d’assurer l’exploitation des données DAO des prestataires extérieurs sur le système informatique de la Mairie de ……., afin de faciliter l’exploitation de ces mêmes données par les différents services de la Mairie de …… et leur intégration au sein de la GTP (Gestion Technique du Patrimoine) de la ville.

La pratique de plus en plus courante d’échange de fichiers informatiques permettant l’interopérabilité entre les corps de métiers permettra aux prestataires de diminuer leurs coûts et d’augmenter leur productivité.

La charte et ses annexes font partie intégrante du contrat avec les prestataires extérieurs.

1.2 Utilisation de la Charte graphique DAO

L’utilisation de la charte graphique DAO est décidée par la Mairie de ………

Elle est l’unique répondant pour toute question ou support concernant son application.

Qui est concerné?

La charte est applicable par tous ceux qui produisent ou modifient des fichiers de plans Bâtiment, VRD et Topographie dans les différents services de la Ville de …… ainsi que chez les prestataires, maîtres d’œuvre et entreprises.

1.3 Domaine d’application

La charte est applicable aux constructions neuves ainsi qu’aux interventions de réhabilitation du patrimoine existant et de ses abords extérieurs.

La charte porte sur les fichiers de plans de type VECTEUR (dessin avec des traits) et de type BIM (Building Information Modeling : dessin avec des objets possédant des propriétés et des relations les uns avec les autres).

La charte est applicable aux différentes phases d’un projet de construction, dès l’esquisse.

La Charte s’applique de manière générale à tous les plans d’architecture de création de bâtiments ou de modification de bâtiments et de recolement livrés à la Mairie de ….. sous forme de données DAO.

Des dérogations pourront être effectuées selon l’importance des projets. Elles devront être acceptées et signées par les deux parties.

Seule la Direction du Patrimoine de la Mairie de …… peut décider quel projet aura ou n’aura pas l’obligation de se conformer à la charte graphique en vigueur.

Lorsque des fichiers de plans topographiques ne sont pas disponibles, la Ville fait procéder à des relevés topographiques de sorte que des fichiers de plans conformes à la charte soient fournis au dé­but de chaque opération.

1.4 Accessibilité et mise à jour de la charte graphique DAO.

Toutes les informations mentionnées dans cette charte sont disponibles au service Bâtiments de la Direction du Patrimoine de la ville de ……. dont l’adresse est mentionnée en première page de ce document.

La charte est transmise sous forme d’un dossier archive dans lequel se trouveront tous les fichiers au format DWG pour le cartouche et au format Pdf , Doc et Xls pour les autres documents et annexes. La charte est intégrée dans chacun des dossiers marchés.

Cette version est la première version (version 01 de novembre 2010).

Elle comporte huit annexes référencées :

Voir tableau des indices

1.5 Cas particuliers et autres.

Les cas particuliers ainsi que les problèmes liés à l’application de la Charte doivent être réglés avec le dessinateur du bureau dessin de la Direction du Patrimoine utilisant des données DAO pour la Mairie de …….. :

Nom – Prénom Email : ……………………… tel 05 …………………..

La Mairie de ….. assure que les supports informatiques remis aux prestataires sont libres de tout virus.

Chaque prestataire, lors de la remise de fichiers à la Mairie de …….. devra s’assurer que les fichiers informatiques qu’il remet sont exempts de tout virus. Le service dessin de la ville de ……. effectuera systématiquement un scan de chaque fichier par son système anti virus.

1.6 Logiciels de DAO autorisés

Logiciels

Différents logiciels sont utilisés par les services internes de la ville et chez les prestataires.

Même si AUTOCAD est largement répandu, cette charte n’est pas réservée aux seuls utilisateurs de ce logiciel.

La ville de …….. utilisant pour sa part les logiciels «autocad architecture 2011 et revit architecture 2010», la fourniture de plans issus de ces logiciels est donc un plus.

Les seules obligations concernent les logiciels de dessin vectoriel utilisés est qu’ils soient capable de dessiner en 3D, d’exporter à son format natif mais aussi aux formats « DWG » et « IFC (2×3)» afin de produire une maquette numérique.

Le format RVT issu du logiciel (REVIT ARCHITECTURE) fera l’objet d’une annexe détaillée dans la prochaine version de la charte graphique.

1.7 Version valable du format IFC (industry foundation classes)

La version valable du format IFC est la version « IFC (2×3) » pour l’année 2010.

Une liste des logiciels capables d’exporter au format IFC est consultable en annexe1 de ce document.

Pour obtenir toutes les informations au sujet du Format IFC (2×3), du BIM (Building Information Modeling) et de la maquette numérique, merci de contacter le service dessin de la Direction du Patrimoine de la ville de ……… au 05 61 71 08 48 ou consulter les sites suivants :

http://www.buildingsmart.com/ référent international pour la norme IFC

http://www.buildingsmart.fr/ référent France pour la norme IFC

Dans tous les cas, quel que soit le logiciel de dessin vectoriel utilisé, le prestataire devra rencontrer le responsable du service dessin afin d’obtenir toutes les informations dont il a besoin et d’accorder la méthode de travail.

Cette obligation est incontournable pour la bonne réalisation de la maquette IFC.

Les annexes 7 et 8 recensent les obligations à respecter sur la méthode de dessin de la maquette IFC : Les généralités imposées et les termes à employer, objets imposés, types d’objets et propriétés des objets.

CLAUSES TECHNIQUES SPECIFIQUES AU CONTENU DES FICHIERS IFC

– 1/ Les fichiers IFC devront être conformes à la révision IFC 2×3 du modèle ou supérieure.

La mention du modèle figure juste avant la fin de l’entête du fichier IFC.

Elle est consultable avec un simple traitement de texte.

Exemple : FILE_SCHEMA((‘IFC2X3’));

signifie que le fichier est conforme à la révision 2×3 du modèle.

– 2/ Le DOE sera livré aux formats natif et IFC.

Si des bibliothèques sont requises, le prestataire doit choisir un format natif qui incorpore

les éléments des bibliothèques utilisés.

Les deux fichiers doivent être produits en deux étapes immédiatement consécutives afin

de garantir qu’ils correspondent au même état de défi­nition du bâtiment.

– 3/ Le prestataire utilisera une application capable d’exporter des fichiers d’objets au format

IFC.

A titre d’information, une liste de logiciels est disponible dans le dossier «Les logiciels»

du site www.buildingsmart.fr. et en annexe 1 de la charte graphique.

Les informations qu’elle contient sont publiées à la demande et sous la responsabilité des

éditeurs de logiciels.

La mention du logiciel qui a été utilisé pour créer le fichier figure dans l’entête du fichier

IFC.

Elle est consultable avec un simple traitement de texte.

Exemple de fichier produit avec la version 12 d’Archicad :

FILE_DESCRIPTION ((‘ArchiCAD 12.00 Release 1 generated IFC file.’,’Build Number

of the Ifc 2×3 interface: 63089 (04-06-2008)\X\0A’),’2;1′);

– 4/ Le projet sera organisé selon une arborescence spatiale Site > Ensemble immobilier>

Bâtiment > Niveau > Espace/local.

Les niveaux devront correspondre aux divisions verticales habituelles (sous sol, rez de

chaussée, étages,…)

L’intégralité du projet sera de préférence livrée dans un fichier unique. Il devra aussi être

obligatoirement livré par bâtiments séparés. Si la taille des fichiers résultant est trop

importante, le projet sera décom­posé en autant de fichiers que de niveaux.

– 5/ L’unité de longueur est le mètre et l’échelle de la maquette numérique IFC sera au 1/100.

– 6/ Modélisation

– Modélisation par desobjets: les éléments composant le bâtiment doi­vent être modélisés

par les objets qui les décrivent le mieux.
Exemple : si la structure du bâtiment comprend des poteaux, ils doivent être décrits dans

le DOE comme des objets de la classe des po­teaux (IfcColumn)

– Modélisation géométrique :la forme de tous les objets du DOE-IFC aura une

représentation 3D, avec un niveau de définition conforme aux attentes d’un DOE.

– Modélisation des objets avec les outils dédiés: les applications agréées proposent des

outils de modélisation dédiés aux différents types d’objet : outil « mur », outil « dalle »,

outil « pièce » ou « zone »,…

Ces outils doivent être utilisés exclusivement pour l’usage auxquels ils sont destinés :

l’outil « mur » pour modéliser les murs, l’outil « dalle » pour modéliser les dalles, etc.

Le non respect de ce principe pourrait être à l’origine d’erreurs ultérieu­res notamment en

matière de quantitatif.

– 7/ Les catégories d’objets (classes ifc) suivantes et leurs propriétés devront être

obligatoirement présentes dans le DOE-IFC et dé­crits en tant qu’objets :

liste dans le tableau de l’annexe 8. Objets en bleu*

– 8/ Les parois auront une composition homogène qui sera indiquée par :

– Un matériau pour les parois réduites à une seule couche

– Une liste ordonnée de couches dont on précisera le matériau et l’épaisseur pour les

parois composites.

Si la paroi n’est pas homogène, elle sera décomposée en éléments de composition

homogène.

Exemple : si la partie d’un refend qui donne sur un local non chauffée est isolée, le

refend sera décomposé en deux parties, respectivement isolée et non isolée.

– 9/Localisation des éléments

Les objets ou éléments seront localisés par étages

-10/ Une maquette numérique au format IFC sera exigée pour l’architecte et la cellule de

synthèse aux phases suivantes du projet :

l’APD, PRO, PC, DCE, AOR, EXE, DOE, SYN.

Il est évident que dans le cas d’un architecte ou d’une cellule de synthèse chargée de

coordonner le projet, ce sont ces derniers qui ont la responsabilité de collecter, comparer,

assembler, contrôler et livrer les plans natifs des différents logiciels DAO utilisés, des plans

DWG conformes à la charte et la maquette numérique au format IFC à la ville de……

-11/ Détail des maquettes IFC demandées :

– La maquette numérique générique. (demandée à chaque phase du projet) devra comporter tous les objets (classes ifc) listés dans le tableau de l’annexe 8 ci dessous.

– Les maquettes par spécialités métiers. Chaque spécialité métier (électricité, plomberie, Vrd, Chauffage….) est tenue de livrer les plans informatiques DWG et une maquette numérique au format IFC à chaque phase du projet. Ce sont soit l’architecte, soit la cellule de synthèse chargés de coordonner le projet qui sont chargés de collecter, contrôler et livrer les fichiers et dossiers à la ville de …….

Version valable du format DWG

C’est le format DWG qui est imposé. Les versions antérieures à 2004 ne sont pas admises.

Les fichiers au format DWG issus d’autres logiciels qu’AUTODESK devront se conformer à la totalité de la charte.

Dans tous les cas les fichiers informatiques transmis à la Ville de …… devront être nettoyés, purgés et contrôlés par les prestataires avant leur remise à la ville de …………

Version valable du format RVT (Revit Architecture)

La version autorisée du Logiciel Revit Architecture est la version 2010 et antérieure.

II. CONTENU DE L’ECHANGE DES DONNEES

1.8 Objets DAO autorisés

Les formats de fichiers DWG supportent l’échange d’objets de nature très différentes et parfois complexes. Pour permettre une lecture des plans fidèles à l’original et une intégration simple et efficace dans la GTP de la ville de ……., seuls les objets suivants sont autorisés :

LIGNE Objet vectoriel de base du dessin.

POLYLIGNE Objet regroupant des lignes et arcs de cercle continus.

POINT Objet de dimension nulle.

CERCLE Cercle complet (360°).

ARC Arc de cercle.

TEXTE Ligne de texte simple.

MTEXTE Texte multi ligne et/ou formaté.

COTATIONS Ensemble des lignes, symboles et texte indiquant la dimension désignée.

HACHURE Objet spécial regroupant les lignes ou trames d’une hachure.

BLOC Objet nommé regroupant d’autres objets.

ATTRIBUT Texte à contenu variable inclus dans un bloc.

Cas particuliers

XREF (références externes) Dessins externes au dessin principal et liés à ce dernier.

OLE Objets liés provenant d’autres applications, comme un tableau EXCEL par

exemple. Les objets XREF et OLE ne sont pas acceptés dans les dessins.

Si des (Xref) sont nécessaires à la bonne lecture et la bonne interprétation du

dessin, elles seront livrées en même temps que le dessin dans un dossier

joint.

1.9 Objets DAO interdits

Les objets suivants sont interdits dans les fichiers d’échange.

MULTILIGNE Objet complexe regroupant plusieurs lignes parallèles.

ATTDEF Les définitions d’attributs issus de la décomposition des blocs.

ELLIPSE Elles sont à décomposer en polylignes.

SPLINE Elles doivent être décomposées en polylignes ou arcs de cercle
OBJETS 3D 
Tous les objets 3D (boîtes, sphères, cylindre, arc …).

XLINE XRAY Lignes de longueur infinie.

1.10 Nom des dossiers et des fichiers informatiques

1/ Structure des noms de dossiers informatiques

Les noms des dossiers informatiques doivent être explicites et facilement identifiables.

N° ET NOM DE L’ENSEMBLE IMMOBILIER ou de la parcelle (en abrégé)

N° ET NOM DU BATIMENT (en abrégé)

OPERATION

PHASE DU PROJET : DIAG ; diagnostic ou ESQ ; esquisse / APS ; avant projet sommaire / APD ; avant projet définitif / PRO ; étude de projet / PC ; permis de construire / DCE ; dossier de consultation entreprises / AOR ; assistance aux opérations de réception / EXE ; plan d’exécution / DOE ; dossier d’ouvrage exécuté / SYN ; Synthèse.

INDICE + DATE

La ville de ……… fournira avec chaque projet toutes les informations nécessaires à la bonne identification des fichiers : N°, Nom et adresse des ensembles immobiliers et des bâtiments, types d’opération, N° des lots et leurs correspondances.

Les fichiers seront sauvegardés de telle manière qu’à l’ouverture du fichier, l’utili­sateur ait une vision d’ensemble du contenu du plan sans intervention particulière de sa part.

Le nom des fichiers étant fonction de la numérotation et désignation des bâtiments de la Ville de …….., la liste des bâtiments pourra être obtenue sur simple demande.

Exemple de nomination des dossiers informatiques :

Exemple charte graphique pour le bim 4


Exemples :

001HDV-02AF-REA-APD-01 (10122010)

016CSR-CTR-DOE-03 (03082009)

023-CTM-02MROMI-EXT-PC-06 (25012011)

2/ Structure des noms de fichiers informatiques (dessins contenus dans les dossiers informatiques)

Type de plan : PFC ; plan de façades / PN ; Plan de niveau / PCP ; Coupes / PAU ; autres / PCB ; Combles / PES ; Entresol / PFD ; Fondations / PM ; Masse / PS ; Plan de situation / PDT ;

plan de détail

Spécialité métier (N° LOTS) (en abrégé) : VRD, CVC, BATI, ELEC….

N0 rez de chaussée

N+1, N+2, N+3… 1er étage, 2ème étage, 3ème étage

N-1, N-2, N-3…. Sous sol1, Sous sol2, Sous sol3

RDJ : Rez de jardin

ENT : Entre sol

COM : Comble

TT : Terrasse

TN : Tous niveaux

SN : Sans niveau

N° et nom de l’ensemble immobilierN° et nomdu bâtimentSpécialitésMétiersN° LOTSType de planEchelleSpécialitésMétiersN° LOTSPhase du projetIndice+date
001 Hôtel de ville02 Aile FerradouRéseaux diversFC (Façades)N (nord) S (sud)100Réseaux diversEsquisse : ESQ01
016 Complexe sportif du Ramier05 boulodrome du RamierPlomberie SanitairePN (plan de niveau)N+1 / N-2/PN entre+2et+350Plomberie SanitaireDossier d’ouvrage exécute :DOE03
023 Centre technique municipal02 magasin régie OMIAménagementsextérieursPM (Plan masse)500AménagementsextérieursAPD06

Exemples :

TART-001HDV-02AF-VRD-FC(N)(S)-100 -ESQ- 01 (10122010)

STE-ARNA-016CSR -05BR-PLS -PN…-50 -DOE-03 (06102011)

GEN-MACO-023-CTM-02MROMI-AEX-PM-500 -APD-06 (25012011)

Les autres fichiers de type Excel, Word, Pdf, archives…. Devront suivre le même type de schéma pour leur nomination et devront être regroupés dans le dossier auquel ils se réfèrent.

1.11 Système de coordonnées

(Applicable uniquement dans le cas de relevés topographiques)

Le système de coordonnées des plans doit être aligné sur les éléments représentés et son origine doit correspondre à un endroit précis. La projection à choisir est celle dite de RGF 93 (Réseau Géodésique Français.

Dans tous les cas, l’orientation des Bâtiments sur le plan papier et informatique sera toujours au nord géographique tel qu’il est implanté dans la réalité.

Echelle et unités

La seule unité de dessin autorisée est le mètre.

L’échelle du dessin DWG est le mètre (1 unité = 1m) avec une précision de : axes XY 2 décimales, axe Z 3 décimales.

L’échelle à laquelle sera fourni le dessin final 3D destiné à générer la maquette IFC sera au 1/100

La cotation sera en mètres avec 2 décimales.

L’unité angulaire est le degré décimal (avec une précision de 2 décimales) dans le sens antihoraire

1.12 Organisation des éléments du dessin par thèmes

(calques et filtres de groupe de calques)

ENTREPRISE / SPECIALITES / NOM DES CALQUES

A l’intérieur du dessin, les différents éléments doivent être séparés et organisés :

1/ Par spécialité (N° du lot) (ex : Architecture/bâti, assainissement, voirie, électricité, plomberie, topographie, site, CVC …). Liste jointe annexe 5

2/ Par éléments (type d’objet) :

Exemple pour architecture : murs, sols, fenêtres, portes, cloisons, toits…

Exemple pour VRD : trottoirs, rues, caniveaux, réseau d’eau….

Exemple pour site : végétaux, places de parking, bouche incendie, véhicules, personnes…

La ville de …….. fournit en fichier joint une liste non exhaustive de calques : Annexe 2 pour l’architecture et annexe 3 pour voirie et réseaux divers.

1.13 Contraintes de la symbolique des éléments

Le point d’insertion du texte sera situé exactement sur l’élément qu’il décrit.

Par exemple, le point d’insertion du texte identifiant une parcelle doit être à l’intérieur de la parcelle.

Dans le cas de relevé topographique les points d’altitudes contiendront les coordonnées 3D.

1.13.1 Cas des blocs

Le Service bâtiments de la ville de ……… fournit en fichier joint les blocs DWG autorisés.

Les blocs seront impérativement créés sur une couche spécifique qui leur est réservée.

Si le bloc possède des attributs, ils doivent impérativement être placés sur la même cou­che que celle réservée aux blocs.

Les blocs seront toujours “de premier niveau” (pas d’imbrication de blocs).

Si le prestataire souhaite ajouter des blocs spécifiques, il devra en avertir le service bâtiment et joindre en dossier annexe les modèles DWG des blocs qu’il aura ajoutés.

1.13.2 Cas des objets linéaires

La représentation d’une surface doit être effectuée au moyen d’une polyligne fermée, qui devient ainsi un polygone.

Les splines doivent être remplacées par des lignes ou des arcs.

1.13.3 Cas des objets surfaciques

Le remplissage des objets surfaciques (Hachures ou remplissage couleur), doit être placé dans un second calque différent de celui contenant le contour de l’objet.

Le nom du calque doit alors rappeler l’objet surfacique auquel il appartient.

Exemple : si l’habillage du bâti est représenté par des hachures, il y aura un calque « BATI » où seront dessinés les contours des bâtis et un calque « BATI-MURS-HACH » où seront dessinées toutes les hachures des murs du bâtis.

2.6.4 Informations sur les éléments

Les informations seront insérées sous forme d’attributs rattachés au bloc.

III. DESCRIPTIF DES CALQUES

3.1 Généralités

Tout dessin papier devra être accompagné du dossier informatique lui correspondant et vis versa. Tout dessin devra comporter une échelle graphique en plus de l’échelle numérique.

Le calque 0 doit être soit vide et ne doit comporter aucun élément

Restrictions applicables aux noms des couches :

La longueur des noms de couches ou claques est de 50 caractères au maximum.

Caractères autorisés :

Seuls les chiffres (0-9) et les lettres (A-Z) ainsi que les caractères souligné “_”, tiret “-” et les parenthèses “( )” sont autorisés.

Caractères interdits :

Les caractères spéciaux, y compris les accents et les espaces blancs sont interdits

dans les noms de couches.

En cas de problèmes de lecture du nom de telles couches, le dessin sera refusé.

Les caractères suivants sont strictement interdits dans les noms de couches, ils sont systématiquement à l’origine de problèmes lors de la lecture des données DAO :

< > / \”« » ; : ? ! * | , = + ‘ ~ ^ `

3.2 Présentations et vues

Pour tout dessin concernant des bâtiments, en plus des vues en plan il devra comporter des vues en coupe, d’élévation, des vues cotées et des vues 3D.

Les différents niveaux d’un bâtiment devront être sur des plans différents.

Les formats d’impression pour la partie conception architecturale des bâtiments seront exclusivement les formats A0, A1, A2, A3 et A4. Pour la Voirie et Réseaux Divers des impressions particulières sont autorisées mais le fichier devra avoir été découpé pour effectuer des vues A0, A1, A2, A3

3.3 Cartouche

Le cartouche ne doit se trouver que dans l’espace papier. Il sera placé sur un calque réservé à cet effet.

Le cartouche devra impérativement contenir le nom du fichier de plan et le code origine du plan qui indique l’étape d’études, de travaux ou de maintenance (ESQ, APS, APD, PRO, PC, DCE, EXE, DOE…, EDL).

Le cartouche doit être inséré en bas à droite du plan. Il est standard aux couleurs de la Ville de ……… au format A4 portrait.

Un exemple de cartouche au format DWG est fourni par la ville de …….. en annexe à la charte graphique. Annexe 6

Type de plan

Autres – Coupes – Combles – Entresol – Façades – Fondations – Masse – N+1, N+2, N-1, N-2,

3.4 Styles de côtes, styles de textes et styles de lignes

Le dessin, qu’il soit au format DWG ou natif du logiciel DAO ne doit pas être surchargé par une quantité inutiles de styles de côtes et styles de texte.

Les côtes seront placées sur un calque qui leur est réservé.

Les textes seront placés sur un calque qui leur est réservé.

Styles de textes autorisés :

Polices de caractères :

Les polices autorisées sont les polices compilées (SHX) Autocad txt.shxet ro-mans.shx.

Pour les logiciels ne gérant pas ce type de police, les polices True Type Arial (Occi­dental)et Courier (New)sont les seules polices autorisées.

Styles de côtes autorisés :

Les styles de côtes devront être nommés de sorte à pouvoir être identifiés rapidement :

style vue 1/100 bât, style vue 1/500 CVC, style vue 1/50 Aménagements extérieur…..

En DAO, les cotations sont des objets particuliers différents des lignes et des textes. Pour permettre une lecture fiable des cotations lors de l’échange des plans, elles ne doivent être utilisées que pour indiquer une dimensiondans un plan et non pour ajouter des commentaires.

Propriétés des cotations :

Les seules cotations admises sont les cotations associatives au sens DXF.

C’est-à-dire que chaque cotation doit pouvoir être sélectionnée en tant qu’objet distinct et doit indiquer une distance réelle dans le plan. Les cotations composées de lignes et textes libres sont interdites.

Le remplacementdu texte de dimension automatique par un autre texte est inter­dit.

L’ajout d’un texte avant ou après la dimension n’est admis que si la cotation reste associative et affiche la dimension réelle.

Couches de cotations :

Les cotations doivent être placées sur des couches distinctes réservées exclusive­ment à ce type d’objet.

Dans les plans destinés à être utilisés ou imprimés à des échelles différentes, les co­tations doivent être placées sur des couches spécifiques à l’échelle.

Styles de lignes :

Épaisseur et couleur des lignes

Les épaisseurs de ligne admises pour l’impression sont les suivantes :

0.13 mm 0.18 mm 0.25 mm 0.35 mm 0.50 mm 0.70 mm 1.00 mm

Les lignes doivent avoir une largeur nulleà l’écran.

La largeur des lignesà l’impression est définie par leur couleur écran exclusive­ment.

Sur chaque système DAO, les couleurs sont numérotées. Seules les couleurs n°1 à n° 255 sont autorisées. Tout autre n° de couleur disponible sur certains systèmes DAO est interdit.

Types de lignes autorisées :

CONTINUOUSCONTINU
CENTERAXES
DASHEDINTERROMPU
BORDERBORDURE
CENTER2AXES2
DASHDOTTIRETPT
DASHDOT2TIRETPT2
DASHED2INTERROMPU2
DIVIDEDIVISE
DOTPOINTILLE
HIDDENCACHE
HIDDEN2CACHE2
PHANTOMFANTOME



IV. 
TRANSMISSION DES DONNEES

Tous les fichiers informatiques DAO devront être accompagnés d’un fichier texte décrivant

toutes les caractéristiques du dessin : liste et caractéristiques des calques, échelle, unité de dessin, noms des fichiers, liste et nom des fichiers XREF s’il y en a.

Les fichiers devront être nettoyés et purgés avant leur remise à la Mairie de ……….

Les fichiers seront transmis aux format DWG et IFC (2×3).

Plusieurs méthodes de transfert de fichiers entre la ville de ……… et les prestataires extérieurs sont possibles. La ou les méthodes d’échange seront définies avec le Maître d’ouvrage, la cellule de synthèse ou les prestataires.

La Ville de ……… possède un site FTP qui peut être utilisé à cet effet.

OBJETSTRADUCTION IFCTYPESPROPRIETES EXTRAITES
*BâtimentifcBuilding
Nom du bâtiment / N° ensemble immobilier / N° bâtiment / adresse
*NiveauxifcStorey
élévation / périmètre / surfaces: shob, shon…
*Espaces (pieces)ifcSpace
Niveau / surfaces / ht ss dalle /ht ss plafond /ht ss fx plafonds / volume total / volume utilisable / NOM (type de local) / NUMERO (nom ou N° du local s’il y en a un) / destination …
*DallesifcFloortypeNiveau /épaisseur / périmètre / surface / matériau (texte) / Volume
*MursifcWallMurs extérieur -murs cloisons intérieurNiveau /Situation (ext-int) /porteur ou non/couches, épaisseur et matériaux de chaque couche/ longueur / hauteur / surface / Volume / matériaux (texte) /Protection incendie (coupe feu)
*Murs rideauxifcCurtainWall
Niveau /Situation (ext-int) /épaisseur / longeur / hauteur / surface / matériaux (texte) / type de vitrage
*FenêtresifcWindowTYPE DE FENETRE Simple/tierce/double/ Battant / coulissant / guillotine / fixe /toitureNiveau / Sitauation (ext-int) / Nbr ventaux / matériaux (texte) / hauteur et largeur totale / hauteur de l’appuis / Hauteur et largeur passage / sens d’ouverture / surface vitrée / type de volets / type de grille / fonction désenfumage /hauteur linteau
*PortesifcDoorTYPE DE PORTE Simple/tierce/double/ Battant / coulissant / fixe / rideau /Niveau / Situation (ext-int) / Nbr ventaux / matériaux (texte) / hauteur et largeur totale / hauteur de l’appuis / Hauteur linteau /Hauteur et largeur passage / sens d’ouverture / surface vitrée / fonction désenfumage / protection incendie (coupe feu-DAS) / fonction évacuation (das)
*Imposte sur ou à côté porte ou fenêtreLes parties vitrées fixes ou mobiles au dessus ou à côté d’une porte ou d’une fenêtre seront dessinées comme panneau fixe/porte/fenêtre et l’ensemble des objets sera intègré dans un mur rideau
*PoteauxifcColumntype / porteur ou non porteurSituation (ext-int) / Niveau /Section / hauteur / Volume /matériaux (texte)
PoutresifcBeamtype / porteur ou non porteurSituation (ext-int) / Niveau /Section / hauteur / Volume /matériaux (texte)
*ToituresifcRoofTYPE DE TOITURE pente -terrasse -verreNiveau / hauteur du faîtage /Inclinaison /Epaisseur /périmetre / surface / volume / Profondeur débord de toit / matériau
*EscaliersifcStairType d’escalierNiveau de base / niveau supérieur / nombre de contremarches / largeur / matériaux (texte) / Epaisseur marches / Longueur nez de marche
*RampesifcRampTYPENiveau de base / niveau supérieur / Longueurs / largeur / matériaux (texte) / Epaisseur marches
*Garde corpsifcRailingTYPE barreaux-vitres-plein…Niveau de base / niveau supérieur / Longueurs / matériaux (texte)
*Faux plafondsifcCoveringTYPE Plaques Ba13- carreaux polystyrene- grillagésNiveau / avec ou sans isolant / Type et Epaisseur isolant /matériaux texte / surface
*OuverturesifcOpeningElement
Niveau de base /Hauteur / largeur
*CharpentesifcbeamMétallique-boissection et longueur des poutres, chevrons,pannes,entrait,poiçon… niveau/ matériaux (texte)
*SanitairesifcBuildingElémentProxywc-éviers-lavabos-doches-baignoires-bidets-urinoiresdescription de l’élément
*Eléments non déterminésifcBuildingElémentProxyINCENDIE

* EXTINCTEURSTYPES CO2- eau+ additif-poudreNiveau / Situation (ext-int) / N° identifiant /Capacité -litre ou poid /date de mise en œuvre / date de maintenance

* DECLENCHEUR MANUEL*Déclencheurs manuelsNiveau / Situation (ext-int) / N° identifiant /date de mise en œuvre / date de maintenance

DETECTEUR INCENDIETYPE (couleur-température)Niveau / Situation (local) / N° identifiant /date de mise en œuvre / date de maintenance

* TABLEAU D’ALARME INCENDIETYPENiveau / N° identifiant /date de mise en œuvre / date de maintenance

* BASTYPE: mural-plafond…Niveau / N° identifiant /date de mise en œuvre / date de maintenance

* RIA*Robinets d’incendie armésNiveau / N° identifiant /date de mise en œuvre / date de maintenance


*Diffuseurs sonoreNiveau / Situation (ext-int) / N° identifiant /date de mise en œuvre / date de maintenance


VANNES D’ARRET D’URGENCE


*Vanne d’arrivée d’eauNiveau / Situation (ext-int) / N° identifiant /date de mise en œuvre / date de maintenance


*Vanne d’arrivée de gazNiveau / Situation (ext-int) / N° identifiant /date de mise en œuvre / date de maintenance


*Compteur électrique principalN° identifiant /date de mise en œuvre / date de vérification


AUTRES

* GOUTIERESTYPE:Matériau (texte)/ longueur / section

*BORDS DE TOITURE*Bords de toituresMatériau (texte)/ longueur / section

CACHER L’ORIGINE D’UNE MAQUETTE NUMERIQUE AU FORMAT IFC

Astuces BIM

De plus en plus de maîtres d’ouvrages lancent des concours de construction de bâtiments et demandent aux participants la remise d’une maquette numérique au format IFC. Bien entendu ces maquettes sont demandées blanches et sans signe de reconnaissance afin de garder l’anonymat lors des délibérations. Hors lorsque vous exportez un bâtiment au format IFC, qu’il soit au format Revit, Archicad, AllPlan et autres applications Bim, toutes les informations contenues dans les objets se retrouvent dans le fichier IFC, c’est ce que nous voulons puisque ce format est intéroperable, c’est-à-dire qu’il permet aux applications Bim de communiquer entre elles.
Dans Revit il y à un endroit où l’on peut insérer toutes les propriétés du projet y compris les personnes intervenantes. Allez dans l’onglet « GERER » puis sur « INFORMATIONS SUR LE PROJET ».

Mais il faut aussi savoir que par défaut, même si vous n’avez entré aucune information dans la fenêtre « INFORMATIONS SUR LE PROJET », lorsque vous exporterez ce projet au format IFC, votre nom présent sur votre poste informatique sera lui aussi exporté. Donc il sera présent dans le fichier IFC.Il y une solution pour masquer certaines informations dans un fichier IFC comme le nom du dessinateur ou de l’entreprise.Prenons l’exemple d’un petit bâtiment exporté au format Ifc avec le moins possible de choix dans les paramètres d’export :

CACHER  L’ORIGINE D’UNE MAQUETTE NUMERIQUE AU FORMAT IFC 6

Maintenant (fichier IFC fermé), faîtes un clic droit sur le fichier IFC

CACHER  L’ORIGINE D’UNE MAQUETTE NUMERIQUE AU FORMAT IFC 7

puis « ouvrir avec » …Choisissez ouvrir avec NotePad, WordPad ou même Word. Vous trouverez alors dans les premières lignes, plusieurs lignes mentionnant des informations concernant le propriétaire (voir capture ci-après).

CACHER  L’ORIGINE D’UNE MAQUETTE NUMERIQUE AU FORMAT IFC 8

Pour accéder rapidement à ces lignes faîtes le raccourci CTRL F puis taper dans la barre de recherche « database »

CACHER  L’ORIGINE D’UNE MAQUETTE NUMERIQUE AU FORMAT IFC 9

Les lignes recherchées seront surligées

Puis IFCPERSON

CACHER  L’ORIGINE D’UNE MAQUETTE NUMERIQUE AU FORMAT IFC 10

De cette manière vous allez directement aux lignes souhaitées. Surtout ne supprimez pas les informations. Vous devez absolument les remplacer par de nouvelles en l’occurrence mettez des X à la place des lettres et chiffres.Si vous supprimez les informations sans les remplacer, votre maquette ne s’ouvrira plus (corrompue).

CACHER  L’ORIGINE D’UNE MAQUETTE NUMERIQUE AU FORMAT IFC 11

Une fois les informations remplacées, enregistrez le fichier. Vous avez maintenant une maquette dont la provenance est inconnue. Je vous conseille avant d’effectuer la manipulation de dupliquer votre maquette.

l’outil magique de sélection dans revit

BIM

Dans Revit, on peut affiner la sélection d’objets :
Sélectionner des objets puis clic sur l’icone filtre … pour filtrer d’après la catégorie.
Sélectionner depuis l’arborescence  famille : puis clic sur un type et clic droit sélectionner dans la vue ou tout le projet.

Si on souhaite affiner une sélection on peut installer un complément à Revit.
Personnellement j’utilise celui-ci : Quick Select
cliquer sur le lien obtenir des infos et pour le télécharger.

Après installation cela ajoute l’icone dans le ruban complément

l'outil magique de sélection dans revit 13

Pour sélectionner dans tout le projet : clic l’icone Quick select.
Pour sélectionner dans une zone : on sélectionne puis clic sur icone Quick select.
La case de dialogue suivante s’affiche pour créer un filtre plus précis  :
C’est simple et efficace …

l'outil magique de sélection dans revit 14

Source : aplicit

Outil d’aide à la rédaction de convention BIM

BIM

outil d’aide à la rédaction de convention BIM
Afin d’aider les professionnels à intégrer des projets en BIM, le Plan Transition dans le Bâtiment à développé un outil d’aide à la rédaction de convention BIM.

Outil d'aide à la rédaction de convention BIM 15

lien téléchargement :

Outil d’aide à la rédaction de convention BIM

L’outil d’aide à la rédaction de convention BIM poursuit les objectifs suivants :
Permettre aux acteurs BIM d’un projet de s’approprier et de mettre en oeuvre des guides méthodologiques existants, souvent très complets mais difficiles à appliquer, notamment par les petites structures
Mettre à disposition un outil simple, pédagogique et appropriable par tous (notamment les TPE et PME), pour s’engager dans une démarche BIM
Apporter des éléments de confiance et soulever les points de vigilance pour que chaque acteur d’un projet puisse s’approprier la convention spécifique au projet

Attention, cet outil ne traite pas des dimensions juridiques. Elles devront donc être réfléchies et intégrées au cas par cas.

Source : batiment-numerique

TOP 20 SITES FAMILLES REVIT GRATUITES

BIM
TOP 20  SITES  FAMILLES   REVIT  GRATUITES 16
TOP 20  SITES  FAMILLES   REVIT  GRATUITES 17

Dans cet article de blog, j’ai compilé une liste des bibliothèques en ligne BIM et Revit populaires offrant du contenu GRATUIT à télécharger.

1.BIMOBJECT

BIM Object héberge désormais tout le contenu BIM d’Autodesk Seek, ce qui signifie que vous pouvez trouver une vaste gamme de contenus spécifiques aux fabricants du monde entier. Recherchez facilement par marque, catégorie, matériaux, types de bâtiments et espaces fonctionnels.

2.BIM&CO

BIM&CO est une plateforme collaborative permettant à tous les acteurs de la maquette numérique de créer, publier, enrichir et utiliser gratuitement des objets BIM du monde entier.

3. MEP CONTENT

bibliothèque BIM pour les ingénieurs MEP. Téléchargez les fichiers BIM spécifiques aux fabricants, qui est prêt à être utilisé dans votre processus. En collaboration étroite avec tous les fabricants reconnus, MEPcontent vous offre des familles Revit MEP, des Revit Apps, des fichiers AutoCAD et des fichiers IFC. Commencez dès aujourd’hui,

4. bimstore

Un autre excellent site du Royaume-Uni. Semblable à la NBS, BIMstore crée toutes les familles Revit GRATUITES selon la «BIM Store Bible» qui est un guide de création de famille de meilleures pratiques. Contenant des paramètres IFC et COBie, avec une large gamme de contenu de fabricants britanniques – c’est un excellent site pour trouver du contenu.

5. BIMsmith

BIMsmith est une excellente ressource en ligne avec de nombreuses familles Free Revit à télécharger. Il y a un bon mélange de produits, mais généralement centré sur les familles architecturales (beaucoup de meubles, d’éclairage, d’électroménagers, etc.), ce qui est logique car le site et le contenu sont créés par d’anciens architectes.
Ils ont également un outil cool appelé BIMsmith Forge, qui vous aide à créer des revêtements de sol, des murs, des plafonds et des toits couche par couche qui peuvent ensuite être téléchargés en tant que système (vraiment cool!). En plus de cela, MyBIMsmith propose un stockage cloud privé gratuit pour l’une de ces familles afin que vous puissiez enregistrer vos familles ou configurations préférées et revenir les télécharger plus tard. Ça vaut la peine de s’inscrire!

6. NBS National BIM Library

l’un des meilleurs sites pour trouver des familles Revit GRATUITES. Vous pouvez trouver toute une gamme de familles différentes, à la fois spécifiques au fabricant et génériques. Le Royaume-Uni a ouvert la voie en matière d’adoption et de normes BIM, et donc toutes les familles disponibles ont été créées selon la norme d’objet BIM NBS. Cela normalise des éléments tels que les paramètres IFC et COBie, ce qui signifie qu’ils contiennent beaucoup de données utiles à l’interopérabilité.

7.Revit City

Semblable à ci-dessus – HEAPS de familles à télécharger (17096 au dernier contrôle!). Créée sans standard et par de nombreux utilisateurs différents – la qualité est aléatoire, mais vaut le détour.

8. RubySketch

Ce site a beaucoup de contenu SketchUp – mais aussi un tas de familles Revit. Une gamme diversifiée de produits, avec de nombreux appareils mécaniques et de plomberie.

9. SpecifiedBy

Il s’agit d’une excellente ressource pour le contenu spécifique au fabricant à partir d’une vaste gamme de catégories de produits. Ils prétendent avoir “la plus grande bibliothèque de contenu BIM au Royaume-Uni”, et le site est facile à parcourir, rechercher et filtrer pour trouver exactement ce que vous recherchez. Toutes les familles Revit sont fournies par les fabricants (et non par SpecifiedBy), la qualité du contenu peut donc varier d’un produit à l’autre. Néanmoins, c’est un excellent site si vous recherchez du contenu Free Revit.

10.Arcat

Avec beaucoup de contenu spécifique au fabricant et générique, ce site propose une bonne gamme de familles Revit GRATUITES. Cependant, j’ai trouvé assez difficile de rechercher des familles.

11. Smart BIM Library

Un autre très bon site avec une large gamme et facile à trouver des familles Revit. Contenu spécifique au fabricant et générique, c’est un excellent site à consulter.

12.BIMetica

Encore une fois, une autre bibliothèque BIM avec une grande quantité de familles Revit. Cependant, certaines catégories sont vides, ce qui peut être gênant!

13. BIM Catalogs

Un bon endroit pour trouver du contenu spécifique à un fabricant, un peu difficile à naviguer et à trouver des produits sans connaître d’abord le fabricant. Vaut le détour cependant.

14.BIMbox

Un autre excellent site du Royaume-Uni, BIMbox a une quantité décente de contenu Revit disponible en téléchargement gratuit. La plupart du contenu est orienté vers les intérieurs (canapés, tables, étagères, etc.) et le site est bien présenté. La plupart des contenus Revit sont conformes IFC, ce qui est génial.

15.CADdetails.com

C’est un excellent site avec une tonne de familles Revit gratuites ainsi que du contenu de sketchup. Ils offrent un contenu spécifique au fabricant à partir d’une gamme très diversifiée de produits. Le site est facile à utiliser et la qualité des familles Revit est incroyable – vérifiez-le!

16. ProdLib

ProdLib est un logiciel où vous pouvez télécharger et gérer des familles depuis Revit lui-même. Ils fournissent également une bibliothèque Web gratuite où vous pouvez télécharger des fichiers et des documents BIM à partir d’un groupe de fabricants. Vaut le détour.

17.CADForum

Il y a une tonne de contenu gratuit Revit disponible ici (plus de 10 000!), Similaire à RevitCity et Familit – vous trouverez forcément quelque chose que vous recherchez si bien qui vaut le détour.

18.Diane Butterworth

Diane Butterworth crée des familles Revit spécifiquement pour l’industrie du travail (mobilier de bureau, etc.). Ils hébergent une gamme de familles Free Revit d’un petit nombre de fabricants, développées à un niveau élevé. Vaut le détour si vous recherchez du contenu d’espace de travail.

19.magicad.cloud

L’accès à des bibliothèques de produits riches en données est plus important pour les projeteurs MEP que pour tout autre intervenant du projet de construction. L’automatisation des tâches de conception, associée aux bibliothèques de produits intelligents prêtes à utiliser, peut améliorer considérablement votre efficacité.

20.traceparts

TraceParts est l’un des principaux fournisseurs de contenu numérique 3D pour les processus et les opérations d’ingénierie, de conception, d’achat, de fabrication et de maintenance.

TraceParts offre des services de marketing digital pour aider les fabricants de composants, les spécialistes de l’impression 3D, les éditeurs de logiciels et les fournisseurs de matériel informatique à promouvoir leurs produits et services et à générer des prospects B2B de grande qualité.

Réduisez la corruption des données dans les modèles Revit

BIM
Réduisez la corruption des données dans les modèles Revit 18

Nous avons probablement tous eu l’expérience de pousser pour respecter un délai pour achever un modèle, mais pour être ralenti en devant arrêter et réparer les fichiers de projet corrompus. Ce n’est pas une façon de passer votre temps avec le temps qui tourne. Il existe des mesures que vous pouvez prendre pour réduire la corruption des données dans Revit.

Il existe deux types de corruption de données: la corruption au niveau de l’élément et la corruption au niveau du projet . Cela signifie que des éléments peuvent être corrompus ou que votre projet entier peut être corrompu.

Causes de la corruption des données

Réduisez la corruption des données dans les modèles Revit 19

Alors, qu’est-ce qui cause la corruption des données Revit?

Voici quelques-unes des raisons que nous avons identifiées:

  • Échec de lecture / écriture vers et depuis le support de stockage.
  • Revit est instable, en particulier lors de l’écriture de données dans le modèle RVT.
  • Un complément qui modifie les éléments de manière impossible ou indésirable via l’interface utilisateur.
  • Exécution d’une opération ou d’une série d’opérations non testée, comme l’annulation d’une synchronisation ou l’utilisation de la commande Annuler après la synchronisation.

Comment empêcher la corruption des données?

Quelques bonnes pratiques de base, telles que la mise à jour et l’audit de vos modèles régulièrement et l’assurance que vous disposez de suffisamment d’espace disque disponible peuvent minimiser le risque de corruption d’éléments ou de projets.

Pour plus de détails sur la façon de maintenir vos projets Revit en bonne santé, consultez les recommandations de Meilleures pratiques: prévention de la corruption des données dans Revit .

Expert Elite Autodesk Présentation

BIM
Expert Elite Autodesk  Présentation 20

Le programme Autodesk Expert Elite honore les personnes de la communauté qui contribuent de façon extraordinaire à la mise en place d’une communauté de clients dynamique et utile, notamment en partageant leurs connaissances avec les clients pour les aider, en faisant preuve de leadership au sein de la communauté et en mettant en avant un style de collaboration attrayant. Outre la passion pour Autodesk qu’ils partagent avec la communauté, ils sont la voix des clients auprès Autodesk.

Visitez le site des Expert Elite francophones !

L’objectif du programme Autodesk Expert Elite est de donner à ces individus les moyens de partager plus efficacement leurs connaissances, d’aider leurs pairs et de soutenir la communauté Autodesk.

Eléments du programme

Le statut Autodesk Expert Elite est accordé pour 12 mois.

  • Les nouveaux membres Expert Elite sont invités à rejoindre le programme au cours de l’une des deux périodes d’inscription annuelles (en février ou en août).
  • Selon leurs contributions à la communauté au cours des 12 derniers mois, les membres Expert Elite peuvent être reconduits au cours de leur période d’affiliation au programme.
  • Les membres Expert Elite sont tenus d’observer un comportement professionnel et de répondre à certaines responsabilités et attentes, résummées ci-dessous.
  • Le statut Expert Elite est accordé par Autodesk à son entière discrétion.
  • Les membres Expert Elite sont tenus de respecter toutes les modalités d’utilisation applicables ou d’autres termes et conditions similaires, y compris, mais sans s’y restreindre, les conditions d’utilisation du site Web d’Autodesk et le Code des pratiques commerciales d’Autodesk (PDF).

Conditions d’admissibilité

Les principales caractéristiques d’un membre du programme Autodesk Expert Elite sont les suivantes :

  • Accessibilité : participation régulière (chaque mois) aux communautés Autodesk, soit au niveau local ou international, soit par l’intermédiaire des réseaux sociaux (blogs, Twitter, Facebook, etc.)
  • Expertise : démontrer de solides connaissances des produits Autodesk, des produits connexes et des besoins des membres de la communauté
  • Réactivité : répondre régulièrement aux questions ou aux idées, et contribuer à l’enrichissement des connaissances de la communauté
  • Leadership : représenter l’esprit de la communauté et porter la voix des clients auprès d’Autodesk
  • Promotion : défendre la marque Autodesk et la représenter de manière juste et équilibrée.

Droits et responsabilités

Le programme vise à renforcer l’influence des membres du programme Autodesk Expert Elite, tant au sein de la communauté qu’avec leurs pairs. En tant que membre Expert Elite reconnu, vous bénéficiez d’un certain nombre d’avantages au cours des 12 mois que dure le programme, décrits ci-dessous :

Avantages pour les membres Expert Elite

Réputation

  • Insigne communautaire
  • Certificat de reconnaissance Expert Elite
  • Cadeau de bienvenue au programme
  • Possibilité de participer à des interviews vidéo
  • Reconnaissance sociale (Twitter et AutodeskCare)
  • Privilèges dans les forums de discussion (par exemple, marquage d’une solution comme acceptée ou annulation du marquage)

  Accès

  • Communauté Expert Elite privée
  • Possibilité de remonter les billets au support technique d’Autodesk
  • Accès à la série de conférences Autodesk
  • Réunions mensuelles des membres Expert Elite avec des intervenants extérieurs
  • Interaction avec les concepteurs ou les responsables de produits Autodesk
  • Accès aux logiciels Autodesk*

  Précisions

Votre participation au programme Expert Elite signifie que vous acceptez les conditions stipulées dans cette page de présentation.

Autodesk se réserve le droit de désigner les membres du programme Autodesk Expert Elite et de révoquer le statut de membre Autodesk Expert Elite à tout moment et à sa seule discrétion. L’acceptation de la désignation comme membre du programme Autodesk Expert Elite confère à Autodesk et à ses partenaires et agents le droit d’utiliser les noms et/ou les images des membres du programme Autodesk Expert Elite à des fins publicitaires et promotionnelles sans indemnisation supplémentaire, sauf si la loi l’interdit. Les membres du programme Autodesk Expert Elite peuvent être tenus de signer des accords supplémentaires régissant l’utilisation de leur nom et/ou de leur image comme condition du maintien de leur statut Autodesk Expert Elite.

En participant au programme Autodesk Expert Elite, chaque membre Autodesk Expert Elite s’engage à (i) accepter et respecter l’ensemble des termes et des conditions d’Autodesk applicables à la participation à toute communauté; (ii) décharger, indemniser, défendre et tenir à couvert Autodesk et ses sociétés mères ou affiliées, filiales, administrateurs, dirigeants, employés, commanditaires et agents, y compris les agences de publicité et de promotion et ayants droit, ainsi que toute autre organisation associée au programme Expert Elite, en cas de réclamations, blessures, dommages, frais ou pertes subis par la personne ou des biens et/ou en cas de responsabilités de quelque nature qu’elles soient qui pourraient résulter de la participation au programme Autodesk Expert Elite, y compris, sans s’y limiter, (a) toute condition engendrée par des événements échappant au contrôle d’Autodesk susceptibles d’interrompre ou d’endommager le programme Autodesk Expert Elite ; et (b) les blessures, pertes ou dommages (compensatoires, directs, accessoires, consécutifs ou autres) de toute sorte découlant du programme Autodesk Expert Elite, en relation avec celui-ci ou de la participation à celui-ci.

Toute poursuite, action ou procédure résultant du programme Autodesk Expert Elite ou en rapport avec celui-ci doit être intentée dans les tribunaux fédéraux situés dans le district nord de Californie ou dans les tribunaux d’état situés à Marin County en Californie.

* Tant que vous êtes membre du programme Expert Elite, outre les droits et restrictions énoncés dans le contrat de licence et de services accompagnant les logiciels mis à votre disposition dans le cadre du programme Expert Elite, vous êtes autorisé à vous servir de ces logiciels à des fins non commerciales pour vous familiariser avec leurs caractéristiques et leurs fonctions et pour approfondir vos connaissances dans le but d’intensifier votre participation au sein des communautés de support client en ligne d’Autodesk. En cas de cessation de votre statut de membre Expert Elite, vous devez désinstaller lesdits logiciels et cesser de les utiliser.

source : Autodesk

Enregistrer Le Filtre
×